Alliance stratégique et partenariat

Pourquoi envisager une alliance ou un partenariat dans le cadre du développement d’un nouveau marché ?  L’alliance ou le partenariat vous permet de bénéficier rapidement de l’expertise et de la connaissance du marché de votre partenaire, des pratiques commerciales et de ses réseaux formels et informels.  Il importe donc de bien encadrer les différents paramètres de ces ententes de façon à vous assurer une synergie optimale et, en cas d’un différend, de minimiser les conséquences sur votre entreprise.

Qui peut vous conseiller ?
Micheline Dessureault
  • Avocate et agent de marques de commerce
Bureau
  • Québec
Coordonnées Téléphone : 418 | 681 | 7007
Courriel
Son expertise

Le droit des affaires internationales et la propriété intellectuelle dominent sa pratique. Elle est également agent de marques de commerce. Me Dessureault agit à titre de directrice du service de propriété intellectuelle et de directrice du service des affaires internationales du cabinet.

Ayant développé une solide expertise de plus de 30 ans en conseil stratégique à l’international, elle représente tant les entreprises et organisations canadiennes désireuses de s’implanter à l’international que les entreprises et organisations étrangères désirant s’implanter au Canada. Me Dessureault possède une expertise pointue des structures légales, des partenariats et alliances stratégiques, de la mobilité de la main d’œuvre, des ententes de distribution et de représentation, de même que des transferts technologiques et licences.

Elle est également agent de marques de commerce et conseille ses clients en cette matière, tant au niveau de leurs portefeuilles canadiens qu’étrangers.

 

Me Dessureault occupe des fonctions diplomatiques en tant que Vice-consul honoraire du Mexique à Québec.

 

Sa clientèle est constituée d’entreprises de produits et de services, mais également d’institutions et de sociétés de valorisation et de transfert. À ce titre, elle est conseillère du Réseau Conseil en Technologie et Innovation (CRTi) et a été Vice-présidente du conseil d’administration du CQVB (Centre québécois de valorisation des biotechnologies).

Pour en savoir plus, téléchargez son CV ci-dessous.